AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 

 

 (M) LE CLOWN À LA GLACE ft. Jack Nicholson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
P N J
● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
avatar

l'Imaginarium

✗ âge : 23
✗ messages : 187
✗ humeur : Lunatique.
✗ bla bla : Bouuuuuuuuuh ! à vous tous ! « Infiniment déterminée à faire avancer le forum. Je suis donc très disponible, genre, 10 heures sur 24 et sept jours sur sept et à votre écoute. :D En ce qui me concerne, je n'aime pas râler sur les membres, genre, pour leur manque d'activité, je suis assez timide mais faîtes pas gaffe ! »

MessageSujet: (M) LE CLOWN À LA GLACE ft. Jack Nicholson   Jeu 26 Jan - 17:38

THE CLOWN WITH THE ICE-CREAM
LE CLOWN À LA GLACE

46 ans ・2500


MÉTAMORPHOSE
Un marchand de glaces ambulant. Vous entrez dans sa camionnette et c'est là que tout se joue : avez-vous un couteau-suisse ou des chaussures à talons aiguilles ? Oui ? alors vous êtes sauvé. Il préfère gagner à ce jeu. Il n'aimerait pas se retrouver avec une ouverture dans le bras et ainsi se faire interroger par les alentours. Cet... homme est... rude, affreusement charmant sur les bords, mais il s'efforce de rester habile, souriant - un sourire faux ! il sourit parce qu'il s'imagine faire du mal à la personne qui se tient devant lui, pas parce qu'il a reçu un bonjour ou une pièce de deux euros ! Sourire en permanence, grimace le soir ; c'est un homme qui fait peur. On n'a pas envie de le connaître. Il n'a pas un visage moderne, des cheveux plutôt souillés, mi-longs, un crâne mi-chauve, un nez assez imposant, parfois caché par un nez de clown ; des rides plein le front, mais des yeux qui vous font tout oublier. Ils sont l'angoisse même, comme opposée au fait d'être simplement effrayant...
CARACTÈRE INTÉRIEUR
La fin justifie les moyens. Pour John, c'est plutôt le rire qui les justifie, par tous les moyens, exact. John, ou Alex, Axel, Billy, Franck, Georges ou Jean, peu importe ; il est né sans nom. Cette situation lui a d'ailleurs donné l'idée de mentir sur ses informations : qu'il avait trente-trois ans, cinquante-et-un, quarante-six, il ne savait que dire d'autre. Pour ce centenaire, je vous conseille de retenir la dernière donnée. Le fait de changer de prénom et d'âge, de métier ou d'origine lui a fait devenir ce qu'on appelle un mythomane, très mal vu par des proches ; mais heureusement il n'en a pas. Il joue un peu à affirmer que la voisine de son collègue est sa femme, sa cousine ou sa sœur, il n'a pas peur que ses mensonges lui retombent dessus. Il s'amuse, il sait duper, se faire comprendre, il connaît les moyens d'embrouiller les esprits. D'un ton sarcastique, énervant voire troublant, cet... ce démon est mythomane, ça, c'est retenu ; ce que vous êtes prêts à dire c'est qu'il est en fait un aliéné mais refuse de se cloitrer dans un asile. Alors il se garde judicieux et mesuré, préférant préparer un coup cruel en de bonnes occasions. Et il ne faut pas les gâcher.
base de son histoire

Tout a commencé un jour noir, aussi sombre que la mer Rouge de Moïse, tranchée en une artère immense. De l'autre côté de l'Enfer, ce démon s'y est plu et y est resté, parcourant comme un vampire les années de guerre. Il a connu la Révolution française mais personne ne s'en souvient ; il a travaillé dans un camp nazi mais personne ne le sait, car le temps n'a eu d'emprise sur lui. Il a choisi son corps et il ne s'en est plus détaché. Il aimait les femmes pauvres du Moyen-Âge et les femmes riches de la Renaissance ; il aimait leur odeur corporelle, leurs lèvres sanguines. Dans les années 40', c'étaient plutôt les porcs ; son endroit préféré de l'époque : la boucherie, en dépit des regrets ressentis. Pourquoi a-t-il quitté l'Enfer ? Par amour pour les Hommes ? Pour le pays français, dont il n'a jamais décroché un seul pas ? Pour continuer l’œuvre du diable, faire crier les enfants et faire juter le sang des oreilles de leurs parents ? Ça l'amusait, de trouver des tas de boulots faciles pour effrayer les gens. Depuis les années 90', il s'est formé en marchand de glaces. Un clown, misérable selon les bourgeois, généreux selon les clochards. Sa phrase fétiche, que vous aurez du mal à vous en défaire, lisez-la le plus lentement possible avec une voix frissonnante, vide d'émotion ; un murmure :
« Des glaces... Ça nous glace... Qui veut des glaces ? »*
Ainsi, n'ayant pas retenu tous les noms qu'il s'est approprié, pourrez-vous l'appeler Le clown à la glace. Il pourrait vivre des centaines d'années encore, vous le retrouvez alors, le jour de vos cinquante, soixante années, vous proposant toujours une de ses fameuses italiennes pour sympathiser, comme s'il avait dessein de vous troubler le restant de votre petite vie.


© Noodle
feat.JACK NICHOLSON
*« We all scream for ice-cream »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zerith.skyrock.com/
 

(M) LE CLOWN À LA GLACE ft. Jack Nicholson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'IMAGINARIUM ☜ :: INTRODUCTION
 :: ..les personnages :: ..Vos personnages à manier :: ..Trop tard !
-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit